English
Repagyn Logo

Parce que votre santé vaginale est importante

Acide hyaluronique

L'acide hyaluronique en quelques mots

L'acide hyaluronique est un composé produit naturellement par notre organisme. Les concentrations les plus élevées se retrouvent dans les liquides des yeux et des articulations. L'acide hyaluronique existe aussi dans la plupart des tissus des vertébrés et joue un rôle important pour le développement cellulaire, la cicatrisation et la régénération des tissus. Sa quantité dans notre organisme diminue avec l'âge, et particulièrement après 40 ans.

Ce composé permet aux cellules de préserver l'hydratation des tissus et de la peau. Dans les faits, les molécules d'acide hyaluronique sont en mesure d'absorber jusqu'à 1 000 fois leur propre poids dans l'eau. Cet acide joue aussi un rôle important dans la cicatrisation des tissus endommagés.

Les nombreux usages de l'acide hyaluronique

L'acide hyaluronique est utilisé à de nombreuses fins, et surtout pour le traitement des troubles des articulations (comme l'arthrose). En pareil cas, ce composé est administré sous forme d'injection ou orale pour lubrifier les articulations. En permettant de réduire la friction pendant le mouvement, il aide à réparer les tissus endommagés.

Beaucoup de gens savent que l'acide hyaluronique est utilisé en chirurgie plastique comme substance de remplissage pour donner du volume aux lèvres ou effacer les lignes et les rides. L'acide hyaluronique est aussi souvent appliqué sur la peau comme crème hydratante et pour favoriser la cicatrisation des blessures et brûlures superficielles.

Ce composé est aussi approuvé pour certaines chirurgies de l'oeil (comme l'extraction de la cataracte ou la réparation d'un décollement de rétine) pour remplacer les liquides naturels dans l'oeil.

L'acide hyaluronique joue un rôle important dans la cicatrisation et l'hydratation des tissus. Dans les faits, ces molécules sont en mesure d'absorber jusqu'à 1 000 fois leur propre poids en eau!

Les avantages de l'acide hyaluronique

L'acide hyaluronique est une substance hydrophile qui procure un effet hydratant et apaisant. Des études ont aussi constaté qu'il facilite la guérison des blessures et contribue à la cicatrisation de la peau et des muqueuses endommagées.

Plusieurs produits intègrent des dérivés de l'acide hyaluronique pour favoriser l'hydratation et la guérison à différentes fins (comme indiqué plus haut). Dans un autre domaine, notamment lors des changements associés à la ménopause, les femmes peuvent subir la sécheresse vaginale (lubrification inadéquate des parois vaginales) en raison de la baisse de sécrétion des œstrogènes. Le tissu vaginal se dessèche, s'amincit et devient moins élastique, ce qui contribue à le rendre plus fragile, à se déchirer et à saigner. Il en résulte souvent un inconfort comme des démangeaisons et une sensation de brûlure, des infections vaginales accrues et des rapports sexuels douloureux. En pareil cas, les effets bénéfiques de l'acide hyaluronique peuvent s'avérer utiles dans une application topique.

Les femmes aux prises avec la sécheresse vaginale peuvent bénéficier des effets réparateurs de l'acide hyaluronique, en plus de sa capacité à conserver l'humidité des tissus pour favoriser l'hydratation.

La découverte de l'acide hyaluronique

Même si sa popularité est assez récente, l'acide hyaluronique a été découvert il y a plus de 80 ans. Il a depuis été utilisé dans différents domaines de la médecine et des soins de beauté.

1934 Découverte de l'acide hyaluronique par le pharmacien allemand Karl Meyer et son assistant John Palmer, alors qu'ils ont isolé cette substance dans l'œil d'une vache.
1942 Première utilisation commerciale de l'acide hyaluronique alors qu'Endre Balazs a demandé un brevet pour s'en servir comme succédané d'œuf.
1996 L'acide hyaluronique s'est avéré utile dans le traitement des troubles des tissus conjonctifs, et pour accélérer aussi la convalescence des athlètes souffrant d'entorses à la cheville ou de troubles des articulations. On a aussi commencé à l'utiliser dans l'industrie des cosmétiques
2002 L'acide hyaluronique (sous forme injectable) a été porté à l'attention du public lorsqu'il a été utilisé pour traiter une blessure subie par la joueuse de tennis française Amélie Mauresmo
2003 L'administration américaine des aliments et drogues (FDA) a approuvé l'acide hyaluronique comme traitement anti-rides
Actuel Les effets de l'acide hyaluronique pour différentes conditions continuent d'être étudiés.

Sources +

Hyaluronic Acid. WebMD.
http://www.webmd.com/vitamins-supplements/ingredientmono-1062-hyaluronic%20acid.aspx?activeingredientid=1062&activeingredientname=hyaluronic%20acid

Hyaluronan Minireview Series. Journal of Biological Chemistry.
http://www.jbc.org/content/277/39/e27

Dermal Fillers: The History of Hyaluronic Acid. Cosmetic Doctor. 2013
http://www.cosmeticdoctor.ie/dermal-fillers-the-history-of-hyaluronic-acid

Hyaluronic acid: A key molecule in skin aging. Dermatoendocrinol. 2012 Jul 1; 4(3): 253–258.http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3583886/

Necas et al. Hyaluronic Acid (Hyaluronan): A Review. Veterinarni Medicina, 52, 2008 (8): 397-411.
http://www.vri.cz/docs/vetmed/53-8-397.pdf

Calve et al. A Transitional Extracellular Matrix Instructs Cell Behaviour During Muscle Regeneration. 2010 Aug 1;344(1):259-71.
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4157629/

Tammi et al. Transcriptional and Post-Translational Regulation of Hyaluronan Synthesis. 2011 May;278(9):1419-28.
http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.1742-4658.2011.08070.x/full