English
Repagyn Logo

Parce que votre santé vaginale est importante

Quelles sont mes options?

Plusieurs options efficaces existent pour aider à soulager la sécheresse vaginale. Parmi celles-ci, des formes topiques ou orales, avec ou sans hormone, comme les suppositoires, les crèmes, les lubrifiants, les gels, les crèmes hydratantes, les comprimés et les traitements aux œstrogènes.

Les traitements les plus courants sont les lubrifiants, les crèmes hydratantes ainsi que les traitements aux œstrogènes. Le traitement hormonal est sur ordonnance du médecin, tandis que les autres options disponibles comme les crèmes hydratantes sont en vente libre dans les pharmacies. Les tableaux ci-dessous (adaptés de la Société nord-américaine sur la ménopause) expliquent les options les plus populaires.

Vous n'avez pas à souffrir en silence! Plusieurs options de traitement sont disponibles pour obtenir un soulagement, allant des thérapies non hormonales à hormonales
Options non hormonales
Lubrifiants vaginaux
  • Réduisent l'inconfort causé par la sécheresse vaginale lors des rapports sexuels en diminuant la friction.
  • Des produits hydrophiles sont recommandés, parce que l'huile contenue dans certains composés peut causer une irritation vaginale.
Crème hydratante vaginale
  • Pour application sur la paroi vaginale (apport d'une hydratation topique) et maintien de l'hydratation vaginale
  • Comme pour le visage ou les mains, l'hydratation vaginale est nécessaire sur une base régulière (par exemple, plusieurs fois par semaine au coucher)
Agoniste/antagoniste des œstrogènes par voie orale
  • Comprimé par voie orale pour le traitement des rapports sexuels douloureux en raison de l'atrophie vaginale
  • Possède des effets sélectifs sur les tissus; son action est médiée par sa liaison avec les récepteurs des œstrogènes, ce qui entraîne l'activation des voies œstrogéniques dans certains tissus (agonisme) et leur blocage dans certains autres (antagonisme)
Stimulation sexuelle régulière
  • Favorise la circulation sanguine et les sécrétions vaginales. La stimulation sexuelle avec un partenaire, seule ou avec un dispositif (tel un vibrateur) peut améliorer la santé vaginale
Élargir la notion de plaisir sexuel
  • Les « rapports sexuels externes » (comme les caresses prolongées, la masturbation mutuelle et le massage) sont une façon efficace de rendre plus agréable la pénétration vaginale douloureuse, ou de favoriser une intimité sexuelle en remplacement du coït.
Dilatateurs vaginaux
  • Instruments pouvant étirer et agrandir le vagin après plusieurs années d'atrophie grave, surtout en cas d'activité sexuelle peu fréquente et si le raccourcissement et le rétrécissement du vagin empêchent les rapports sexuels.
Exercices pour le pelvis
  • Permettent à la fois de renforcer les muscles vaginaux faibles et de détendre ceux tendus

La sécheresse et l'atrophie vaginales non soulagées par les lubrifiants ou les crèmes hydratantes peuvent répondre à l'œstrogénothérapie, puisque la carence d'œstrogènes est souvent à l'origine du problème. Il a été démontré que le traitement sur ordonnance avec les œstrogènes peut rétablir l'épaisseur et l'élasticité du tissu vaginal, favoriser un milieu vaginal sain et soulager la sécheresse vaginale. Les améliorations surviennent généralement dans les semaines suivant le début du traitement, mais certains problèmes graves peuvent exiger des mois avant tout progrès.

Options hormonales
Doses systémiques d'œstrogènes
  • Peuvent servir à traiter les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes, les symptômes vaginaux et prévenir l'ostéoporose; les œstrogènes sont absorbés dans le sang à des niveaux suffisamment élevés pour avoir des effets partout dans l'organisme (disponible sous forme de comprimé oral)
  • En cas de symptômes vaginaux seulement, le recours à de faibles doses d'œstrogènes dans le vagin est recommandé.
Oestrogènes locaux (vaginaux) à faible dose
  • Placés directement et de façon sécuritaire dans le vagin pour traiter les symptômes vaginaux, notamment la sécheresse et la douleur lors des rapports sexuels (disponible sous forme de crème vaginale, anneau ou comprimé)
  • Peuvent être appropriés à long terme en raison de leur absorption minimale dans la circulation sanguine; constitue aussi une option pour les femmes après le cancer du sein et de l'utérus, mais les risques et les avantages doivent être évalués dans chaque cas

RepaGyn® est une option sans hormone pour aider à soulager la sécheresse vaginale et favoriser la cicatrisation du tissu vaginal

Sources +

MenoNote: Vaginal Dryness. 2014. Consumer Education Committee of the North American Menopause Society. Accessed from:
http://www.menopause.org/docs/for-women/mndryness.pdf

The Menopause Guidebook. Seventh Edition. 2014. North American Menopause Society. ISBN 978-0-9701251-4-9