English
Repagyn Logo

Parce que votre santé vaginale est importante

Cancer et sécheresse vaginale

Il n'est pas toujours facile d'en parler, mais la sécheresse vaginale est un problème très courant chez les femmes ayant subi un traitement pour le cancer. Chez les survivantes du cancer, les symptômes d'atrophie vaginale (notamment la sécheresse vaginale, les démangeaisons et la sensation de brûlure) nuisent à leur qualité de vie et même à la fidélité au traitement du cancer. Même si l'atrophie vaginale peut s'avérer un effet indésirable de différents types de cancer (du col de l'utérus, des ovaires, de l'utérus, etc.), elle est plus courante et plus sévère chez les femmes atteintes de cancer du sein.

Sécheresse vaginale chez les patientes cancéreuses

Chez beaucoup de femmes, le traitement du cancer peut entraîner une ménopause précoce, en forçant la baisse prématurée des œstrogènes. Ce phénomène, aussi appelé ménopause précoce induite par les traitements, peut être attribué à la :

  • Chimiothérapie
  • Hormonothérapie
  • Radiothérapie
  • Chirurgie de réduction du risque (ablation des ovaires en raison d'un cancer ovarien)

Les œstrogènes contribuent au maintien de l'élasticité et de l'hydratation de la paroi vaginale; lors de la perte des œstrogènes, les glandes du vagin cessent de l'hydrater et de le lubrifier régulièrement, ce qui entraîne la sécheresse vaginale.

Cette condition est aussi l'un des symptômes de la ménopause. Chez les femmes déjà post-ménopausées, le traitement du cancer risque d'empirer la sécheresse vaginale.

Sécheresse vaginale et inconfort sexuel

Beaucoup de femmes traitées pour différents cancers constatent souvent que leurs rapports sexuels deviennent douloureux (aussi appelé dyspareunie) en raison de la sécheresse vaginale. Cette inconvénient peut sembler banal en comparaison au cancer, mais la sécheresse vaginale et l'inconfort associé entraînent souvent une qualité de vie réduite, et presque le tiers des femmes souffrant de sécheresse vaginale ont en même temps perdu intérêt dans toute activité sexuelle.

La sécheresse vaginale peut survenir en raison des traitements du cancer, de la chute des œstrogènes dans l'organisme de la femme ou de changements au tissu vaginal. Par conséquent, le tissu vaginal peut s'amincir et ne pas produire une lubrification naturelle suffisante, ce qui entraîne de la sécheresse, des saignements et de la douleur lors des rapports sexuels. La dyspareunie peut sérieusement nuire au désir et à la capacité de stimulation sexuelle de la femme, ainsi qu'à l'estime de soi et aux rapports sociaux. Tout ceci, ajouté au stress et à l'anxiété du traitement du cancer, peut entraîner une situation très éprouvante pour certaines femmes.

La sécheresse vaginale est un problème courant chez les femmes traitées pour le cancer. Cette condition peut nuire sérieusement à la qualité de vie, à l'estime de soi et aux rapports avec les autres.

Risque d'infection

Un risque accru d'infection peut s'avérer très inquiétant pour les femmes traitées contre le cancer, étant donné qu'elles sont déjà à risque très élevé d'infection. La chimiothérapie, l'hormonothérapie, la radiothérapie ou la chirurgie peuvent nuire à la capacité du système immunitaire à assurer une protection entière. Pour cette raison, le risque d'infection augmente et il peut s'avérer plus difficile de combattre une infection éventuelle. Chez les femmes dont l'immunité est compromise en raison du traitement contre le cancer, même une infection vaginale ou des voies urinaires risque d'entraîner des complications graves.

RepaGyn® est une option sans hormone pour aider à soulager la sécheresse vaginale et favoriser la cicatrisation du tissu vaginal

Sources +

Vaginal Atrophy. Mayo Clinic. April 2013. Retrieved March 8, 2015, from
http://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/vaginal-atrophy/basics/symptoms/con-20025768

Treatment Induced Menopause. Canadian Cancer Society. Retrieved March 8, 2015, from http://www.cancer.ca/en/cancer-information/diagnosis-and-treatment/managing-side-effects/treatment-induced-menopause/?region=bc

Sexual Problems for Women. Canadian Cancer Society. Retrieved March 8, 2015, from
http://www.cancer.ca/en/cancer-information/diagnosis-and-treatment/managing-side-effects/sexual-problems-for-women/?region=bc

Vaginal Dryness and Painful Intercourse. OncoLink. Penn Medicine. November 24, 2014. Retrieved March 8, 2015, from
http://www.oncolink.org/coping/article.cfm?c=535&id=1169

Managing Menopause. Journal of Obstetrics and Gynecology Canada (JOGC). September 2014. Volume 36, Number 9,
Supplement 2, pS35. The Society of Obstetricians and Gynecologists of Canada. Retrieved March 8, 2015, from
http://sogc.org/wp-content/uploads/2014/09/gui311CPG1409Eabstract1.pdf

Infection. BreastCancer.org. February 6, 2015. Retrieved March 8, 2015, from
http://www.breastcancer.org/treatment/side_effects/infection

Menopause Symptoms: Vaginal Changes. BreastCancer.Org. February 9, 2015. Retrieved March 18, 2015, from
http://www.breastcancer.org/tips/menopausal/treat/vaginal-changes